Préparer votre retraite grâce à l'épargne, l'assurance-vie, l'investissement SCPI

Préparer votre retraite

Aujourd’hui, cette problématique est au cœur de notre jeunesse et de bons nombres de français qui se pose cette question fatidique : Comment préparer ma retraite ? Cela va sans dire qu’au moment de l’entrée en retraite vos revenus connaissent une forte baisse il faut par conséquent trouver des solutions pour préserver votre niveau de vie le moment venu. Vous trouverez dans le corps de cet article les 09 règles d’or à suivre pour bien préparer sa retraite.

 

 

Règle n°1 : Faites le point sur votre situation

Pour bons nombres de français, la principale préoccupation est de connaître l’âge de départ à la retraite. Or, vous oubliez la question qui fâche qui est la suivante : Quel est le montant de mes droits futurs ? Et pourtant il est essentiel de s’en informer cela vous permettra de connaitre les pertes en matière de revenus et de choisir les placements qui vous permettront de créer des revenus complémentaires pour combler ce manque à venir.


Ensuite, il faut que vous vous renseigniez sur le régime de retraite dont vous dépendez et le nombre de trimestre que vous avez déjà cotisé, cela vous permettra de savoir quel est le nombre de trimestre qu’il reste à cotiser pour être éligible à la retraite du régime général.

Règle n°2 : Prendre son avenir en main

Effectivement, il est conseillé de se pencher sur la préparation de la retraite le plus tôt possible, il n’est jamais trop tôt ! Nous vous préconisons de mettre en place des fondations saines et solides au seuil de votre carrière professionnelle, il faut au minimum 25 ans pour se constituer un capital digne de ce nom avec un effort d’épargne mensuel moyen convenable.
Par ailleurs avec l’allongement de l’espérance de vie et le vieillissement de la population, la période de dépendance est plus longue, nous vivons plus longtemps ! Par conséquent, il est primordial que vous ayez conscience que lorsque la génération de vos grands parents pensait à préparer leur retraire à partir de leur 40ème année, ce n’est pas possible pour vous.

 

Règle n°3 : Épargner toujours épargner !

Et oui le dicton « qui n’épargne pas un sou n’en aura jamais deux » est bien vrai. Si vous souhaitez profiter sereinement de votre retra ite, il est indispensable de mettre en place une culture de l’épargne et ce dès aujourd’hui. Plus jeune vous commencerez et plus l’effort fourni sera moins contraignant. C’est dans la durée que vous construirez un complément de revenu solides, votre culture de l’épargne se doit d’être régulière.


Ayez en tête que généralement en retraite vous avez plus de temps, vous dépensez donc plus d’argent. A fortiori, vous vous devez de prévoir un complément de revenu en phase de retraite et votre épargne vous aidera grandement.

 

Règle n°4 : Diversifiez votre patrimoine

Le maître mot d’une gestion dite « bon père de famille » est la diversification. Il faut diversifier par le fond et par la forme, c’est-à-dire détenir au sein de son patrimoine différentes classes d’actifs (immobiliers, actions, obligations, liquidités…), différentes zones géographiques (France, Europe, monde) et surtout chez différentes sociétés de gestion. Effectivement, si vous détenez plusieurs actifs chez une seule et même banque vous diversifiez par la forme mais certainement pas par le fond, et c’est pourtant le plus important ! C’est certain que le facilité serait de tout centraliser au sein de votre banque mais c’est bien sommaire comme stratégie.

 

Si vous souhaitez tout centraliser mais diversifier intelligemment, il est conseillé de se rapprocher des cabinets d’expertise patrimonial qui vous permettront d’avoir un seul interlocuteur pour le suivi de vos avoirs mais d’opérer une diversification par la forme et surtout par le fond !

 

Règle n°5 : Investissez en assurance vie

Le contrat d’assurance vie est produit bien connu des français mais sur lequel il y a beaucoup d’a priori. Le contrat d’assurance vie est un bouclier fiscal qui va vous permettre de répondre à une stratégie d’investissement de long terme tout en assurant la liquidité de votre épargne et c’est justement la notion de liquidité sur lequel le flou porte. Contrairement à un PER, un MADELIN ou un PERCO, les sommes versées sur un contrat d’assurance vie ne sont pas bloqués jusqu’à la retraite !


C’est simplement que le bouclier fiscal du contrat se déploie et prend toute sa force à partir de la 8ème année d’antériorité fiscale. Avec le PEA, le contrat d’assurance vie est de loin le meilleur bouclier fiscal qui vous permettra de faire fructifier votre épargne tout en contrant la fiscalité des plus-values.

 

Aujourd’hui, les contrats sont souples, diversifiés, multi-gestionnaires, ils vous donnent la possibilité d’adopter une stratégie correspondant à votre situation et à vos attentes. Ensuite, le plus important dans un contrat n’est pas la prise de date fiscale mais le choix des lignes constitutifs de votre portefeuille. Effectivement, cela ne sert à rien d’enclencher des boucliers fiscaux si vous n’engrangez pas de plus-value derrière. Pour créer de la valeur de manière efficiente et sur la durée, le maitre mot c’est le suivi ! Pour ce faire, il faut que vous soyez accompagné d’un conseiller patrimonial pour qu’il puisse créer un portefeuille en fonction des différents cycles économiques dans lesquels un pays ou une zone géographique se trouve.

 

Le contrat d’assurance vie doit prendre donc deux caps : Le premier c’est la phase de capitalisation, celle où vous allez mettre en place une épargne régulière dans la durée permettant de faire fructifier ce capital. Le second c’est la phase de perceptions des fruits via le rachat partiel programmé qui permettra de jouir de l’épargne et des fruits générés.

 

Règle n°6 : Investissez en immobilier locatif via la SCPI

L’investissement en immobilier locatif est LA règle d’or à suivre si vous souhaitez vous constituer un complément de revenu stable et régulier en phase de retraite. Pourtant, beaucoup de personnes en retraite souhaitent vouloir en profiter et par conséquent se défaire des contraintes de gestion et de trésorerie d’un immobilier locatif classique. La SCPI est la solution à cette problématique. Effectivement, par son fonctionnement la SCPI permet d’investir dans l’immobilier tout en ayant l’esprit tranquille. Il n’y a aucune gestion et aucune trésorerie à prévoir. La SCPI est un placement immobilier collectif vous permettant d’être détenteur d’un patrimoine immobilier diversifié typologiquement et géographique, c’est une dilution du risque par la masse !


Investir en SCPI via l’effet de levier de l’emprunt bancaire vous permettra de créer un capital à terme et surtout à la retraite. Effectivement, votre mensualité de prêt sera grandement remboursée par les loyers générés par votre placement SCPI, au terme de la phase de l’emprunt vous aurez donc une rente mensuelle qui viendra s’ajouter à votre pension de retraite. Investir via l’effet de levier de l’emprunt, surtout si vous avez une capacité d’endettement, c’est sans aucun doute le meilleur moyen pour préparer sa retraite !


Si vous souhaitez découvrir quels sont les banques qui financent les SCPI c’est par ici.

 

Règle n°7 : Investissez en immobilier locatif via le LMNP

L’investissement immobilier locatif est un excellent moyen pour créer des revenus complémentaires lors de sa retraite, surtout si vous couplez cet investissement à un emprunt bancaire. Effectivement, les revenus du bien locatif permettront de rembourser tout ou partie du crédit. En achetant un bien à vos 40 ans, vous aurez remboursé votre prêt à 60 ans et les loyers deviendra donc des compléments de revenus à terme pour compléter votre pension de retraite.

 

Toutefois, les investissements immobiliers sont assujettis aux revenus fonciers qui peuvent être très pénalisants pour bons nombres de contribuables. Pour contrer la fiscalité des revenus fonciers, une option intéressante est celle du statut loueur meublé non professionnel (LMNP) qui va permettre à ce que vous entriez dans le régime fiscal des Bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Ce régime est extrêmement intéressant puisqu’il permet de créer une ligne comptable fictive vous permettant d’avoir un bénéfice BIC nul, si pas pas de bénéfice, pas de taxation ! Si vous souhaitez plus d’informations c’est par ici.

 

Règle n°8 : Explorez les produits de retraite

 

Il existe d’autres produits pour préparer votre retraite. Toutefois, ils restent bien moins souples que les investissements immobiliers et le contrat d’assurance vie. Ce sont des placements tunnels, les sommes injectées sont indisponibles jusqu’à votre retraite !

 

  • PER : C’est un placement qui va vous permettre de profiter d’une déduction fiscale à l’entrée de 30%. Ensuite, vos avoirs sont bloqués jusqu’à la retraite et vous pourrez retirer au moment d’arrivé en retraite une partie en rente et une en capital.
  • PERCO : Ce produit est réservé aux salariés. Il permet de jouir d’un cadre fiscal attrayant puisque les gains sont exonérés d’impôt sur le revenu, cela va sans dire que les prélèvements sociaux sont dus. Cela peut être une bonne alternative mais à analyser au cas par cas en fonction de l’entreprise dans lequel vous êtes salarié.
  • MADELIN : Ce produit est réservé aux indépendants, professions libérales et commerçants. Le montant de la réduction d’impôt est proportionnel aux montant de vos versements, ce n’est pas négligeable puisque qu’il n’y a par conséquent pas de plafond de la déduction d’impôt.

 

Règle n°9 : Sécurisez vos avoirs après vos 60 ans

Après la phase de capitalisation où vous avez fait fructifier votre capital sur de nombreuses années, vient la phase de sécurisation ! Cette phase va vous permettre de rendre les gains générés disponibles, non risqués et surtout de vous créer des revenus complémentaires. Vous pourrez pendant cette phase profiter pleinement des intérêts engrangés pendant la période de capitalisation.

Nos actualités

Quels sont les avantages du PER ?

9févr.

Quels sont les avantages du PER ?

Découvrir

Quelle épargne choisir en 2021 ?

2févr.

Quelle épargne choisir en 2021 ?

Découvrir

Ou placer son argent en 2021 ?

26janv.

Ou placer son argent en 2021 ?

Découvrir

Pourquoi le rendement des SCPI baisse ?

19janv.

Pourquoi le rendement des SCPI baisse ?

Découvrir

Accueil SCPI : Conseil en investissement SCPI (Prendre rendez-vous)

Une question ?

Notre équipe est à votre écoute du Lundi au Vendredi de 9h à 20h.